Résultats semestriels 2016


Chiffre d’affaires en croissance organique * de 9,1%
Résultat opérationnel en progression de +1,4 pt


Le Conseil d’Administration de CS, réuni le 9 septembre 2016 sous la présidence de M. Yazid Sabeg, a arrêté les comptes consolidés du premier semestre 2016.
 
Résultats semestriels 2016

Au cours de ce premier semestre, le groupe a enregistré une croissance organique de 9,1% par rapport au premier semestre 2015 (+ 6,3% en publié). La France enregistre une croissance dynamique de plus de 5% et les activités internationales poursuivent leur progression à +21%, à taux de change et périmètre comparables par rapport au premier semestre 2015.

La marge opérationnelle du groupe s’établit à 4,1 M€, soit 4,7% du chiffre d’affaires, contre 3,7 M€ au S1 2015. Après prise en compte des « autres charges & produits opérationnels », le résultat opérationnel progresse de 1,4 point à 3,1 M€, soit 3,5% du chiffre d’affaires (1,7 M€ au S1 2015).

Le résultat financier n’enregistre pas d’effets favorables sur les taux de change et s’établit à -1,5 M€ contre -0,2 M€ au S1 2015. Le résultat net atteint 0,6 M€ contre 0,4 M€ au 30 juin 2015.

Au 30 juin 2016, après retraitement d’une créance de CIR 2012 remboursée en juillet 2016 (au lieu du premier semestre habituellement) et prise en compte du factor déconsolidant de 5,6 M€, l’endettement global s’établissait à 39,4 M€ (47,9 M€ hors retraitement), à mettre en regard des créances de CIR et CICE comptabilisées à l’actif pour un montant 37,5 M€ (46,0 M€ hors retraitement). La trésorerie nette s’élevait à 9,1 M€ (8,3 M€ hors retraitement) contre 9,2 M€ à fin décembre 2015 et 5,2 M€ à fin juin 2015.

Effectif :
Au 30 juin 2016, l’effectif est globalement stable à 1789 collaborateurs contre 1773 au
31 décembre 2015 (hors USB) ; en France l’effectif baisse de 1,6% tandis qu’il croît de 11,6% à l’international. Le groupe a recruté 137 nouveaux collaborateurs au cours du semestre écoulé.

* Le taux de croissance organique correspond à la variation à périmètre et taux de change comparables, et intègre donc la cession de la filiale allemande USB GmbH réalisée avec effet au 1er janvier 2016.

Performances par secteurs opérationnels

Résultats semestriels 2016
Le groupe enregistre une forte croissance de ses activités Défense, Espace & Sécurité (+13,4% par rapport à S1 2015), tant en France qu’en Europe. La dynamique commerciale est favorable (+90% de prises de commandes, hors effet du contrat MG2S dont 43,3 M€ ont été enregistrés sur S1 2015), avec notamment le gain du marché de rénovation des systèmes de communication sol-air de 6 bases aériennes de l’OTAN. Dans le secteur spatial, le groupe a obtenu le renouvellement par le CNES et l’ESA de ses référencements clés, confirmant ainsi sa position d’acteur reconnu du spatial européen, et accroît son activité de 10% à l’ESA.

La rentabilité opérationnelle de ces activités enregistre une progression de 2,1 points à 6,3% du chiffre d’affaires.

 

Résultats semestriels 2016
A périmètre et taux de change comparables, le chiffre d’affaires de cette activité est quasiment stable. Le développement sur le marché nord-américain est toujours très favorable et de premiers succès sont enregistrés aux Etats-Unis, où le groupe est implanté depuis juin 2015.

L’activité reste fortement pénalisée en France par la baisse de charge continue des services d’ingénierie réalisés chez Airbus. Pour y pallier, le groupe intensifie les actions déjà engagées d’optimisation de gestion de ses ressources et de promotion de ses offres notamment en  continuité numérique et systèmes sûrs.

La baisse de charge en France combinée aux efforts soutenus d’avant-vente ont impacté la rentabilité opérationnelle de cette activité qui s’établit à 3,3%.

 

Résultats semestriels 2016
L’activité de Diginext a enregistré un nouveau bond tant en chiffre d’affaires (près de 25% de croissance par rapport à S1 2015) qu’en prises de commandes (+ 56% versus S1 2015).

L’activité à l’international est particulièrement bien orientée, avec un doublement des prises de commandes. Le semestre a été marqué notamment par le gain du projet européen RANGER qui vise à déployer le radar HF de surveillance maritime Stradivarius dans le cadre d’expérimentations en Italie, en Grèce et en France.

 

Perspectives

Après avoir renoué avec la croissance et enregistré une progression de sa rentabilité opérationnelle, le groupe consolide ses fondamentaux, poursuit sa politique de développement focalisé et concentre, à court terme, ses efforts sur l’amélioration des performances françaises de son activité Aéronautique, Energie et Industrie.


 
CS est un acteur majeur de la conception, de l'intégration et de l'exploitation de systèmes critiques. CS est coté sur le marché Euronext Paris - Compartiment C - (Actions : Euroclear 7896 / ISIN FR 0007317813).
Pour en savoir plus : www.c-s.fr
                                                                                        
Relations presse
Barbara GOARANT
Tél. : +33 (0)1 41 28 46 94
Contact Investisseurs
Frédéric DUMINIL
Tél. : +33 (0)1 41 28 44 44