Rapport semestriel 2007


Croissance organique : +5,3%
Book-to-bill : 1.24


Le chiffre d'affaires du groupe CS pour le 1er semestre 2007 s'établit à 173,0 M€, en croissance de 5,3% à périmètre comparable (+5,8% à périmètre et taux de change comparables), par rapport au 1er semestre 2006. Le groupe a enregistré ce semestre une croissance de 23% de ses prises de commandes, avec un ratio de book-to-bill qui s'établit à 1.24.

tableau test
Chiffre d'affaires en M€ 1er semestre 2006 1er semestre 2006 pro-forma* 1er semestre 2007 Variation 07/06*

Pôle Systèmes Critiques

104,4 100,5 110,5 +10,0%

Pôle Infrastructures Critiques

70,0
70,0 68,7 -1,7%

Eliminations

-6,3 -6,3 -6,2 NA

Chiffre d'affaires

168,1 164,2 173,0 +5,3%

France

144,0 144,0 140,1 -2,7%

International

24,1 20,2 32,9 62,7%


tableau test
Prise de commandes en M€ 1er semestre 2006 1er semestre 2006 pro forma* 1er semestre 2007 Variation 07/06* Book-to-bill S1 2007
Pôle Systèmes Critiques 98,4 95,5

153,0

+60,1% 1.38
Pôle Infrastructures Critiques 81,3 81,3

65,7

-19,2% 0.96
Eliminations -2,3 -2,3

-4,5

NA NA
Prise de commandes 177,5 174,5 214,2 +22,7% 1.24
* S1 06 retraité de la cession de la filiale CAM (Munich), déconsolidée au 1er janvier 2007.

Une Croissance de 10% du pôle « Systèmes Critiques »

Le chiffre d'affaires du pôle Systèmes Critiques s'est établi à 110,5 M€ sur le 1er semestre 2007, en croissance de 10% à périmètre comparable. L'activité commerciale de ce pôle a été particulièrement dynamique avec des prises de commandes à 153 M€, en croissance de plus de 60% par rapport au 1er semestre 2006. Le book-to-bill s'est établi à 1.38.

A l'international, le chiffre d'affaires a progressé de 60%, à 31 M€, dont 12,1M€ sur la zone Moyen Orient et représente 28% du chiffre d'affaires du pôle.

L'activité commerciale à l'international a été intense sur ce semestre, en particulier dans le domaine Défense & Sécurité. La présence du groupe s'accroît significativement au Moyen Orient, portée par la signature au 1er trimestre d'un contrat de 50 M€ sur 3 ans. CS s'attache à conforter son positionnement d'acteur majeur dans le domaine du C4ISR et du Homeland Security et a su susciter l'intérêt, à l'occasion du salon du Bourget, sur sa capacité de maîtrise d'œuvre de systèmes C4ISR.

Une dynamique a l'international que CS poursuit également avec son offre de Systèmes de Transport Intelligents. Après l'ouverture de nouveaux marchés au Canada et en Irlande, CS a conquis de nouveaux marchés en Tunisie et en Inde, pays à forts besoins de rénovation d'infrastructures routières.
En France, CS a maintenu ses positions fortes dans le secteur aéronautique et a ouvert de nouvelles perspectives dans la maîtrise d'œuvre de systèmes avioniques et de solutions de systèmes d'information techniques.

De même dans le secteur spatial, CS confirme son leadership dans le domaine des segments sols, avec la maîtrise d'œuvre des nombreux sous-systèmes du projet Pléiades, et sa connaissance métier de l'observation de la terre, notamment au profit du renseignement.

Dans le domaine de l'énergie nucléaire, CS a été retenu par EDF pour la rénovation complète de son parc de simulateurs temps réel pour les opérateurs de conduite de centrales nucléaires (projet Mistral). Avec la mise en œuvre des plates-formes de gestion des matières nucléaires pour l'IRSN, et le CEA DAM, et une première signature avec ITER., ce projet marque le déploiement de l'offre Informatique Industrielle répondant aux exigences des applications critiques.

Poursuivant sa stratégie d'amélioration permanente de sa rentabilité, CS a cédé une de ses filiales allemandes, déficitaire, CAM, au groupe allemand Certina Holding. CS conserve sa présence allemande à travers sa filiale USB, spécialisée dans le PLM (Product Lifecycle Management), dont la rentabilité est en ligne avec la marge normative du pôle Systèmes Critiques.

L'effectif social du pôle Systèmes Critiques, au 30 juin 2007, est de 1688 collaborateurs contre 1633 au 1er janvier 2007, en croissance de 3%. 136 embauches ont été effectuées sur ce semestre. Le Taux d'Activité Congés Exclus au 30 juin 2007 est de 82.7%.

Consolidation de l’activité du pôle « Infrastructures Critiques »

Le chiffre d'affaires du pôle Infrastructures Critiques sur le premier semestre 2007 est en léger retrait (-1,7%), à 68,7 M€. La nouvelle organisation commerciale a permis de confirmer la tendance du second semestre 2006 avec la conquête de nouveaux clients. Le ratio de book to bill a atteint 0.96.

Dans le cadre de sa stratégie de développement d'offres de services d'infrastructures managées à forte valeur ajoutée, l'activité outsourcing a progressé de 10% et a remporté ce semestre de nombreux succès en particulier dans le secteur de l'industrie agroalimentaire. Les plates-formes mutualisées du groupe, le Network/Security Operation Center et le Data Center ont augmenté leur taux de charge. En mode insourcing, CS a renouvelé son contrat avec le centre du CEA Cadarache et a été retenu par Eurofactor pour la mise en production et le déploiement européen de son nouvel ERP Peoplesoft en environnement Unix/Oracle.

Les agences Conseil & Services ont connu une progression tant en chiffre d'affaires qu'en effectifs facturables grâce à la dynamique des équipes commerciales et à une forte amélioration des moyens et processus de recrutement. Cette dynamique est renforcée par la politique de création de centres de services, engagée depuis le début de l'année, qui s'inscrit dans la logique d'industrialisation des services pour la transformation des SI. Le centre de services « Nouvelles Technologies » ouvert à Aix en Provence au début du mois de juin regroupe plus de 40 ingénieurs.

L'effectif social du pôle Infrastructures Critiques au 30 juin 2007 est de 1361 collaborateurs contre 1331 au 1er janvier 2007. 155 embauches ont été effectuées sur ce semestre. Le Taux d'Activité Congés Exclus au 30 juin 2007 est de 84.5%.

Au 30 juin 2007, hors CAM, le groupe compte 3231 collaborateurs, contre 3129 au 30 juin 2006. Le turnover sur les 6 premiers mois de l'exercice s'est établi à 8,6% en base annuelle.

Le groupe confirme son objectif d'une nouvelle progression de sa marge opérationnelle.

Le groupe présentera ses résultats semestriels consolidés le 17 septembre prochain.