Chiffre d’affaires du 1er semestre 2008


Croissance organique : +4%
Forte croissance en France : + 10,5%
Book-to-bill à 1


Le chiffre d'affaires consolidé du groupe CS pour le premier semestre 2008 s'établit à 114,7 M€, en croissance organique de 4% (4,2% à périmètre et taux de change comparables), par rapport au premier semestre 2007.

Après avoir enregistré une croissance de 11% sur le premier trimestre, le groupe voit une inflexion de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre (-1,6% à périmètre comparable par rapport au 2ème trimestre 2007), à ­­­60,5 M€. Cette inflexion est imputable au retard de commandes observé au cours du 1er trimestre et à l'impact du non aboutissement des négociations concernant la prise en compte des surcoûts de retard sur un projet aux Etats-Unis dans le domaine du Transport Intelligent. Ainsi, le chiffre d'affaires de la filiale américaine est en recul de 5,1 M€ par rapport au premier semestre 2007.

La forte hausse des prises de commandes au deuxième trimestre (+ 27%) permet d'enregistrer sur le semestre 114,4 M€ de commandes portant le ratio de book-to-bill à 1 et le carnet à près de 16 mois de chiffre d'affaires, réaffirmant ainsi la dynamique positive du groupe sur ses marchés.


tableau test

En M€

S1 2007

S1 2008

S1 08/S1 07
à périmètre comparable

Sociétés françaises

97,9

108,1

+10,4%

Sociétés étrangères

12,4

6,6

- 46,8%


Chiffre d’Affaires

110,3

114,7

+4,0%


Dont France

80,1

88,5

+10,5%


Dont International

30,2

26,2

-13,2%



Analyse de l'activité


Par zones géographiques :

En France, le groupe a réalisé sur le premier semestre 2008 un chiffre d'affaires de 88,5 M€ en croissance de 10,5%. Cette performance est principalement due au dynamisme des activités dans les secteurs Energie et Espace. Le retard des prises de commandes du premier trimestre a conduit à un ralentissement du rythme de croissance sur le second trimestre, (8% de croissance au 2ème trimestre 2008 versus 13,3% sur le 1er trimestre 2008). Les secteurs stratégiques de CS bénéficient toujours d'une dynamique favorable, comme en témoigne le retour à la croissance des prises de commandes sur le second trimestre.

A l'international, le chiffre d'affaires, intégrant la part export des sociétés françaises, s'établit à 26,2 M€, soit 23% du chiffre d'affaires total, et reflète une bonne dynamique des activités à l'export malgré l'impact de la difficulté rencontrée aux Etats-Unis.  

CS a engagé des efforts avant-vente importants à l'international dans le domaine des C4I (Computerized Command, Control, Communications & Intelligence) et s'est doté d'un Laboratoire Technico-Opérationnel, Battlelab, sur son site du Plessis Robinson, dont il a pu démontrer les capacités au cours de ce semestre à des clients internationaux.


Par secteurs de marchés :

Défense, Espace & Sécurité : Le deuxième trimestre a été marqué par le gain de la maîtrise d'œuvre du système Kheper (système pour la production, la qualification, la gestion et la distribution de données géographiques issues d'imagerie spatiale), pour un montant global de
21 M€ HT. Le succès de CS sur ce projet consacre la volonté du groupe de faire converger ses compétences dans les domaines spatiaux et traitement d'image en cohérence avec la stratégie du livre Blanc sur la Défense qui donne priorité au segment spatial et au renseignement.

Par ailleurs, acteur majeur dans le domaine de la sécurisation des systèmes d'information et de communication, CS assure l'évolution du réseau interbancaire d'autorisation (ersb®), en conformité avec les enjeux du SEPA (Single Euro Payments Area – Espace unique de paiement en euros).

Aéronautique : Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre dans ce secteur renoue avec la croissance. Ce semestre a été marqué par le double référencement EADS, l'un dans le domaine du PLM et des systèmes d'information techniques, le second dans le domaine de l'ingénierie. Ils soulignent la compétitivité du groupe, son expertise technologique et permettent d'ouvrir de nouvelles perspectives en Europe.

Energie : CS a été retenu par le CEA à Cadarache  pour la rénovation des centrales d'acquisition du Laboratoire Hydraulique du Cœur (STRI/LHC) et par Gaz de France pour la réalisation de calculs hautes performances et la mise en œuvre d'une plate-forme de simulation d'impact de fissures. CS a, par ailleurs, renouvelé ses contrats de TMA de logiciels de modélisation et de simulation au CEA.

Transport : Malgré le recul de la filiale américaine, l'activité est en croissance avec de nombreux projets en cours de réalisation et le gain de contrats d'exploitation d'infrastructures autoroutières au Chili.
                       
                                                                                                    ***


L'effectif social au 30 juin 2008 est de 2168 collaborateurs contre 1884 au 31 décembre 2007. Le groupe a recruté ce semestre 380 nouveaux collaborateurs (dont 149 au Chili), contre 360 embauches réalisées sur l'exercice 2007. Le Taux d'Activité Congés Exclus moyen sur le 1er semestre 2008 s'établit à 82,5% (contre 83,5% en 2007).

                                                                                                    ***
Compte tenu des efforts d'avant-vente très importants consentis par le groupe au cours de ce semestre et des difficultés particulières sur un contrat dans le domaine du Transport aux Etats-Unis, la rentabilité opérationnelle du groupe du premier semestre 2008 sera très affectée et ne sera pas représentative des tendances de fond qui guident l'évolution du groupe.

 
CS publiera ses résultats semestriels le 31 août 2008. La réunion de présentation aura lieu le lundi 1er septembre 2008 à 10h00.


Relations presse
CS Communication & Systèmes
Barbara Goarant
Tél. : 01 41 28 46 94

Contact Investisseurs
CS Communication & Systèmes
Hugues Rougier
Tél. : 01 41 28 44 44